logement jeune

Le logement des jeunes : une expertise pour l’élaboration de politiques publiques territorialisées

Les jeunes sont au cœur du renouvellement de la dynamique économique, sociale et culturelle des territoires et leur logement s’affirme comme un levier déterminant pour leur accueil et leur installation durable. Pourtant, en même temps que l’on prend conscience du rôle-clé joué par le logement pour permettre aux jeunes d’engager des démarches de formation, d’insertion, pour accéder à un emploi, on souligne aussi les difficultés croissantes qu’ils rencontrent pour trouver un logement ou s’y maintenir.

Avec l’élargissement du cercle des jeunes concernés par des difficultés d’accès au logement et le durcissement des situations (onzième rapport de la Fondation Abbé Pierre), c’est aussi la pluralité des besoins qui fait question. Entre l’hébergement temporaire, alterné et le logement autonome les problématiques sont différentes selon que l’on considère les situations des jeunes : les étudiants, les jeunes insérés sur le marché du travail, les jeunes en stage ou en formation professionnelle, les jeunes travailleurs saisonniers, les jeunes en rupture d’insertion professionnelle et sociale, les jeunes confrontés à des problématiques spécifiques et notamment ceux issus de l’immigration, ….

Cette diversité des profils, doublée à celle des marchés locaux du logement, invite à poser un regard approfondi et territorialisé. La mise à plat du système de connaissance constitue le socle de travail pour construire le positionnement des collectivités territoriales, définir les priorités et les programmes d’actions. La mise en valeur des « porter à connaissance » diffusables et appropriables (infographie, cartographie…) comme la mobilisation des initiatives innovantes, constituent ici des enjeux essentiels pour inscrire la question du logement des jeunes sur l’agenda des politiques publiques.